Cours de philosophie

Programme de terminale

Forum

Cette page est dédiée à vos contributions,
remarques, questions, échanges et discussions en tous genres !

Poster un message

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Le 4 décembre 2010, VLD a écrit :

salut j'ai quelques pistes moi aussi je traite ce sujet:
- tu as le désir scientifique de savoir ou on va d'où on vient etc,
- tu as la recherche d'identité, connaitre ses parents ses ancetres son peuple son histoire pour savoir qui on est
- et puis aussi pour des raisons religieuses, la source c'est dieu
- et peut-être aussi pour des raisons sécuritaires, c'est le conservatisme, faire comme avant pour éviter les pbs
(mais ces dernieres idees sont de moi, verifier que c'est valable)
A+

Le 4 décembre 2010, aidephilo a écrit :

bonjour! j'ai un sujet de disserte pas évident pour ma prémiére disserte et j'aimerais un peu d'aide!
le sujet est: "comment expliquer le désir de "remonter aux origines"?
j'ai trouver mes 3 théses:
la 1ére touchant le domaine scientifique est: ns expliquerons que le désir de remonter aux origines peut aboutir à un manque (je voulais par là parler du fait qu'on peut ressentir un besoin de connaitre ses orgines...) mais je ne c'est pas comment trouver plusieurs arguments, Je compte Sur vous pour me donner des pistes (et nn pas de réponse concréte)
je vous remercie

Le 13 novembre 2010, Seb a écrit :

@ Marion : la religion est un obstacle à la prise de conscience de la réalité car elle nous donne des solutions faciles à nos problèmes, notamment à l'explication du monde (origine du monde : créé par Dieu) et à la mort (on ne meurt pas : vie éternelle).

@ Emilie : on a tendance à ne désirer que ce qui a du prix pour autrui parce qu'on fait presque tout en fonction des autres. Et c'est souvent les autres qui donnent de la valeur aux choses. C'est l'envie, la jalousie. On ne veut posséder une chose que pour plaire aux autres. Donc il faut posséder ce qui a de la valeur pour eux.

Le 7 novembre 2010, emilie a écrit :

Ne désire-t-on que ce qui a du prix pour autrui ? aide svp : )

Le 5 novembre 2010, Halilou sadaou Amadou Maïnassara a écrit :

sommes nous gouverner par la conscience?

Le 5 novembre 2010, +22796423912 a écrit :

bonsoir veillez m'excuse du derangement je voudrais que vous m'explique cet sujet de dissertation le sujet est:l'homme est-il impuissant face au temps et l'espace?

Le 4 novembre 2010, Marion a écrit :

Aidez moi svp

Le 4 novembre 2010, Marion a écrit :

La religion est-elle un obstacle à la prise de conscience de la réalité? Si oui, pourquoi?
C'est une question à faire pour demain et je n'y arrive absoluement pas.

Le 31 octobre 2010, marina a écrit :

bonjours , mon sujet est le suivant : peut-on apprendre a aimer une œuvre d'art ?
Dans ce sujet , ce sont les sous partie qui me pose problème !
I-l'œuvre d'art relevé du sentiment
II-l'art semble répondre a des régles
III- ??
pouvait vous m'aider pour les sous parties svp

Le 7 octobre 2010, daoudasiby a écrit :

je voulais la méthode de dissertation en philosophie

Le 22 septembre 2010, DSK a écrit :

Oui : parce que l'homme peut être objectif ; s'il parle d'une histoire qui ne le concerne pas, comme un juge ou un arbitre. Pour être impartial il suffit de ne pas prendre parti, de n'appartenir à aucune des parties en conflit.

Non : car toute histoire le concerne, tout homme a toujours un avis sur tout (ex : la guerre entre capitalisme et communisme, ou entre démocratie et nazisme). En fait, tout conflit dépasse son contexte pour prendre une valeur universelle, ce qui empêche à l'historien d'être impartial.

Pour être impartial il devrait être soit "idiot" (au sens de : ne pas s'intéresser aux questions supérieures de justice), soit un scientifique et ne juger que les faits, rigoureusement, causalement.

Mais cela est-il possible ? (Il y a une réflexion intéressante à mener sur cette question.)

Le 21 septembre 2010, __Moi__ a écrit :

Voila mon sujet de dissertation est: L'historien peut-il etre impartial?
Est ce que qqn pourrait m'aider svp.
Je suis en Tle ES.
Merci d'avance ;)

Le 21 septembre 2010, Shashoux a écrit :

Voila mon sujet de dissertation est: L'historien peut-il etre impartial?
Est ce que qqn pourrait m'aider svp.
Je suis en Tle ES.
Merci d'avance ;)

Le 26 juillet 2010, marwin a écrit :

je trouve bon ce site et je voudrais par votre appui me renforcer en philosophie.
Je passe cette année en tle C4; pour cela, je voudrais vous demander de m'aider par des messages que vous m'enverrez par amour pour Dieu et qui me corrigeront assez de mes erreurs que je commettrai en philo.

Le 6 juillet 2010, Abk a écrit :

Vous aviez raison, ça a marché. J'ai eu 16. Et j'ai eu mon Bac mention Bien au passage. Merci !

Le 19 juin 2010, Admin a écrit :

Tout ça m'a l'air pas mal ! Je veux pas vous donner de faux espoirs mais à mon avis ça devrait marcher...

Le 19 juin 2010, ABK a écrit :

Pour la troisième partie, je parle de devoir pour la construction de l'homme parce qu'il est projet ( là j'ai parlé de Sartre )
J'ai aussi dit que ce qui faisait l'homme c'était sa conscience et comme celle-ci est liée à la mémoire ( Bergson ) si on devait toujours tout oublier, on perdrait ce pouvoir de représentation qu'est la conscience et qui nous permet de se projeter dans le futur à partir de ce qu'on a fait précédemment. En effet, l'homme aspire à se perfectionner ( Rousseau ) et s'il veut changer, il faut bien qu'il parte de ce qu'il était avant pour l'améliorer. 
Aussi, si l'homme oubliait tout son passé, il agirait selon des causes qu'il ne connait pas, qui le transcandraient donc on pourrait le comparer à un animal soumis à ses passions. ( Il me semble que j'ai parlé de Spinoza par ici )
> Donc atteinte à la liberté de l'homme
En gros, l'homme DOIT se souvenir s'il veut être pleinement homme ( au sens moral, opposé à biologique ) C'est en ce sens que je parle de devoir...
Dans cette partie, j'ai beaucoup parlé de Sartre ( car l'homme est la somme de ses actes ) pour la construction humaine.

Ce n'est pas très clair, je sais, mais je n'ai pas mon plan sous les yeux. Donc j'ai mis les idées ici dans à mesure que je me souvenais. En tout cas, c'est à peu près ce sur j'ai mis dans ma copie, dans un ordre différent.

Le 19 juin 2010, Admin a écrit :

En effet, difficile à dire comme ça.

Mais la 3e partie présente un risque de hors sujet.

Dans l'ensemble ça me semble intéressant, il faut voir ce que tout cela contient !

Le 19 juin 2010, ABK a écrit :

J'ai oublié de préciser que j'étais en L et que j'ai choisi le deuxième sujet.
Bonne journée !
PS : Désolée pour les fautes dans mon précédent message.

Le 19 juin 2010, ABK a écrit :

Finalement, je l'ai passé ce bac philo ! J'aimerais juste un avis sur mon plan :

I. Le passé ne semble-t-il pas nous comdamner à l'inaction ?
II. Mais penser la notion d'avenir sans celle de passé, cela a-t-il un sens ? Est-il possible de penser l'une sans l'autre ?
III. Ne pouvons nous pas plutôt penser un devoir comme un devoir de se souvenir ?

Je sais que vous ne pouvez pas vraiment juger avec les noms de les parties, parce que tout dépend de la manière dont j'ai develloppé, mais j'aimerais savoir si mon plan entre dans le cadre du sujet. Pensez-vous que j'aurais la moyenne ou l'une de mes parties est-elle hors-sujet ?
Merci d'avance.

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Forum      Contact

Il y a actuellement 19 visiteurs connectés sur ce site ! C'est le rush.

© Jean Paul - Tous droits réservés